Le handicap mental

Le handicap mental, c’est…

Plusieurs propositions de définition du handicap mental existent, dont celle de la Classification Internationale des Handicaps (C.I.H.) et celle des Associations représentant les personnes handicapées mentales.

img-handicap

Définitions

Unapei

La personne handicapée, quelle que soit la nature de sa déficience, est d’abord une personne. Ordinaire parce qu’elle dispose des droits de tous et accomplit les obligations de chacun. Singulière parce qu’en plus de tous, elle en connaît d’autres, qui lui sont propres, qui résultent de son handicap et qui appellent d’être compensés. C’est à la solidarité collective qu’il appartient d’ailleurs de reconnaître et de garantir cette compensation. La personne handicapée mentale est porteuse de manière permanente d’une déficience intellectuelle dont l’origine peut être très diverse. Cette déficience provoque un handicap car elle touche à différentes fonctions : la compréhension, la mémoire, l’analyse des situations, la prise de décisions…

 

 La Classification Internationale des Handicaps

Utilise le terme de “déficience de l’intelligence” : “Perturbations du degré de développement des fonctions cognitives telles que la perception, l’attention, la mémoire et la pensée ainsi que leur détérioration à la suite d’un processus pathologique”.

 

Les origines

Le handicap mental peut avoir différentes origines :

  • lors de la conception : maladies génétiques, aberrations chromosomiques, incompatibilité sanguine…
  • pendant la grossesse : radiations ionisantes, virus, médicaments…
  • à la naissance : souffrance cérébrale néonatale, prématurité…
  • au cours de la vie : maladies infectieuses, virales ou métaboliques, intoxications, traumatismes crâniens, accidents du travail ou de la route, noyades, asphyxies…

Source : Unapei

 

Les principales difficultés rencontrées par les personnes handicapées :

  • s’orienter et se repérer dans l’espace et dans le temps
  • prendre des décisions, choisir
  • prendre conscience des règles et usages de la vie en société
  • accéder à la lecture et à l’écriture
  • mémoriser des informations et fixer leur attention

Source : Unapei

 

Quelques chiffres

ll n’existe actuellement pas de données statistiques récentes et précises sur le nombre de personnes handicapées en France, ceci s’explique notamment par l’absence d’une définition précise du seuil minimal d’atteinte pris en compte. Nous vous proposons les chiffres ci-après (source site Unapei) :

  • La France compte 3,5 millions de personnes handicapées
  • 20 % d’entre elles sont handicapées mentales, soit 700 00 personnes
  • 6 000 à 8 500 enfants naissent chaque année avec un handicap mental